Version: 2.2.0 (latest)

Validation & Assainissement

Actuellement, les entrées reçues par le serveur ne sont pas vérifiées. Tout le monde peut envoyer n'importe quoi en lançant une requête à POST /api/todos. C'est pourquoi les entrées du client ne sont pas considérées comme fiables.

Vous utiliserez les hooks ValidateBody et ValidatePathParam pour valider et nettoyer les données entrantes.

Un hook est un décorateur qui est attaché à un gestionnaire de route (une méthode de contrôleur). Il est exécuté avant la méthode et est donc particulièrement adapté à la validation ou au contrôle d'accès.

Les méthodes ValidateBody et ValidatePathParam vérifient respectivement les propriétés body et params de l'objet de requête. Ils prennent un schéma comme argument unique.

FoalTS utilise Ajv, un validateur de schéma JSON rapide, pour définir ses schémas.

Ajoutons la validation et l'assainissement à votre application. En fait, vous avez déjà défini le schéma todo dans le script create-todo plus tôt.

import {
...
ValidateBody, ValidatePathParam
} from '@foal/core';
export class ApiController {
...
@Post('/todos')
@ValidateBody({
// Every additional properties that are not defined in the "properties"
// object should be removed.
additionalProperties: false,
properties: {
// The "text" property of ctx.request.body should be a string if it exists.
text: { type: 'string' }
},
// The property "text" is required.
required: [ 'text' ],
// The body request should be an object once parsed by the framework.
type: 'object',
})
async postTodo(ctx: Context) {
const todo = new Todo();
todo.text = ctx.request.body.text;
await todo.save();
return new HttpResponseCreated(todo);
}
@Delete('/todos/:id')
// The id should be a number. If it is not, the hook returns a "400 - Bad Request" error.
@ValidatePathParam('id', { type: 'number' })
async deleteTodo(ctx: Context) {
const todo = await Todo.findOne({ id: ctx.request.params.id });
if (!todo) {
return new HttpResponseNotFound();
}
await todo.remove();
return new HttpResponseNoContent();
}
}